Exposition Agapé Art : SELAH, LE MURMURE DU SILENCE

Vous êtes invités à notre e-Vernissage!

Agapé Art vous présente une exposition virtuelle pour découvrir l'inspiration de douze artistes sur le thème de la pause (SELAH en hébreu). Vous avez aussi la possibilité d'entrer en immersion 360° dans cette galerie en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Pour avancer dans l’espace, utilisez votre souris et cliquez sur le bouton.
 
Artistes : Kyano, Vanederance, Fabien Corbelin, Emilie Bernard Jurado, Myriam Hammani, Rhode Mavinga, Marie Carmelle Samson, Yein Son, Eun Sun Huh, Young Suk Kum, Xavier Lespinas, Lu Vergara.
4U5A1878 copy

Bonjour ! Contactez nous, si vous souhaitez acheter une œuvre ou si vous avez des questions sur notre exposition virtuelle "Selah, le murmure du silence".

Voici la belle technique Cyanotype par KYANO, le duo artistique de Charles Devoyer et Dora Dami.

Xavier Lespinas, photographe
FAILLE : "Les failles de ta vie peuvent t'ouvrir de nouveaux horizons"
Le silence permet de se découvrir à l'intérieur. Nos peurs, nos doutes, nos failles y sont cachées parfois profondément...
C'est un dur travail sur soi, parfois désagréable et c'est plus facile de l'éviter que de le l'affronter.
Selah est une invitation à s'arrêter. Elle prend tout son sens et son importance dans la pandémie Covid-19 que nous vivons.
Selah (pause) est l'occasion de réfléchir sur sa vie et d'entrevoir qu'au tréfonds de notre cœur, il y a la pensée de l'éternité. Une espérance à vivre autrement, avec une foi en un Dieu créateur. Chacun peut le découvrir personnellement s'il ose faire le premier pas pour le rencontrer, lui parler comme une prière...

Yein Son, une gamme de techniques de coloration d'encre

En méditant et contemplant le thème de "Selah, le murmure du silence", un hymne contemporain : "Be Still for the Presence of the Lord" écrit par l'auteur-compositeur britannique David J. Evans en 1986 a résonné dans mon esprit en particulier. Quand il a fait cette chanson, il était inspiré par la phrase de l'Ancien Testament : Genèse 28:16 - "Jacob s'est alors réveillé de son sommeil et a dit" sûrement que le Seigneur est ici et je ne le savais pas. " Le message est devenu ma prière, et cela a chassé toute ma peur. Chanter cette chanson m'a apporté la paix interieur. J’ai aimé écouter cette chanson en studio - et à certains moments, j’ai fait une pause pour faire un «écart» et j’ai regardé ma façon d’espérer que la paix et la tranquillité étaient jetées dans ma peinture. Écoute la chanson "Be Still for the Presence of the Lord"

1_YeinSON_Sky copy 2

Fabien Corbelin, photographe et poète

Quand, lors d'une conversation ordinaire, je dis à ma mère le thème de cette exposition, elle me fit remarquer l'ironie que cela représentait pour un « poète comme moi ». Les mots ne viennent pourtant que dans le silence, et les images quand toute fuite cesse, en se taisant, quand on délaisse de tout lasso l’œil et l'oreille. Ce n'est qu'en ne disant plus le superflu que l'essentiel apparaît, dans le silence de toute politesse, dans un vide qui donne vie.

03 copy

SOUS MES PAUPIÈRES

Cette fois encore il n'y a que le silence pour me répondre, la morne paix de ma chambre pour m'éteindre, et le souvenir fissuré d'un sourire que j'aimais.

Amer, encore, d'un amour mort-né, de larmes sèches avant de couler, d'une encre seule à pouvoir pleurer, d'un râle hurlé à bouche fermée, je n'ai, pour œil aimant, que les débris de l'hiver que le vent a balayés.

Lassé des meurtrissures du silence de l'esseulé, je partis mendier le bruit de ceux qui disent aimer, mais n'y résonnent que des mots évidés, craintifs de toute tristesse mal étouffée.

Ne me touchent, ne m'écoutent, que les gouttes perlées sur le lierre d'une pluie d'hiver, qui me content l'odeur des forêts et des fleurs mouillées, que le goudron a recouvert.

Et je me perds dans la joie grise des passants pressés, dans le tambour sourd des pas égarés, dans le cri essoufflé de la terre bétonnée, ahuri, mâché par la rue, où le vent ne peut que siffler.

Alors je me cache, sous mes paupières, où j'ai dessiné ton sourire.

Vos noms

photographie et poème par Fabien Corbelin VOS NOMS Tous les soirs, à vingt heures, les cœurs chantent, de ceux qui sauvent, le courage et les maux, si loin des vôtres, si froids, dont n’entend mot, épuisés de cette pitié que vous mimez, parées de ces discours timorés qu’à haute voix…

Lire plus

Vanederance, au bord du monde

Une série des vues abstraites et imaginaires de la nature, appelé « les premiers jours du Monde ». Il me semble que dans ces temps où nous les hommes nous sommes obligés de nous cacher... la nature revit et reprend ses droits nous ne pouvons pas vivre en Paix sans Dieu et nous ne pouvons pas vivre du tout sur terre sans la Nature qu’il a créée pour notre survie à tous les niveaux, que ce soit d’un point de vue pratique ou esthétique ... cette « Selah » (ou Pause) obligée amène toute une remise en question de nos relations avec les autres et sur le respect que nous devrions avoir de toutes créations de Dieu...

J’utilise l’eau de pluie et le sel de Guérande pour créer des effets. Je laisse les couleurs se mélanger sur le papier et je dirige l’eau pour obtenir un paysage abstrait assez simplifié. Cette technique laisse beaucoup de place à l’improvisation et donc aux accidents heureux ou malheureux avec lesquels il faut ensuite composer ... j’ai fait la « Pause » de mon intelligence , je n’avais jamais vraiment travailler ainsi à l’aquarelle. J’ai également fait la « Pause » des outils traditionnels et donc très peu utilisé les pinceaux... Cartes de crédit découpées , pic à brochettes, branchés d’arbre, spatules fines voilà mes outils pour réaliser toutes ces peintures…

Marie Carmelle Samson, sur les femmes et le jazz

Femmes, pourquoi pleures-tu_MarieCjs_Selah_square

Femme, pourquoi pleures-tu ? Femme, tu es aimée depuis le début et pour toujours

Acrylique et techniques mixtes sur toile, 75x115cm

 

Le coeur du Père_Samson Marie Carmelle_Selah 2020

Le coeur du Père, peinture-gospel sur la musique de Even when it hurts

Acrylique sur toile, 60x80 cm

And my heart burns only for you

You are all 

You are all I want

And my soul waits only for you

And I will only sing your praise

Inonde mon âme_ musique Je m'abandonne_Samson MarieC_Selah 2020

Inonde mon âme, peinture-gospel sur la musique "Je m'abandonne"

Acrylique sur carton, 68x80 cm

Myriam Hammani

Lorsque je veux écouter le Saint Esprit sans réfléchir je prend la couleur , des pinceaux et je laisse mes gestes m'amener vers une composition.

Puis je regarde, je demande à Dieu de me guider dans mes gestes et je trouve des réponses visuelles. Voici comment le moment"Selah" m'habite.

La pause de mes propres pensées et l'attente de Son Histoire qui résonne en moi.

L’ARBRE DE MA VIE, encre, acrylique, feuilles séchés, colle sur toile, 150x100cm

LA JOIE, acrylique sur toile

LA FILLE PRODIGE, acrylique sur toile

Émilie Benard Jurado, Love vs fear

Le silence est immobile mais permet à notre esprit  de voler, de grandir, de comprendre.

A travers mes expériences et mes réflexions j’ai toujours eu un compagnon, ce silence, qui m’a permis d’apprendre bien des choses sur moi et sur la vie. 

Une découverte à changé ma vie. 

L’amour et la peur sont deux sentiments opposés.

De l’amour découle tout les sentiments positifs tels que la compassion,
la confiance, l’empathie, la bienveillance et de la peur tout ceux qui sont négatifs. Il est important de savoir qu’est ce qui nous motive, l’amour ou la peur ?

Tout dépend de nos décision et de notre perception de la vie.

Le bonheur est un choix et il est accessible en vibrant dans l’amour.

“L’amour est une ligne sans début ni fin, une expansion de lumière, une vibration inaltérable comme l’or.” 
Emilie Benard

Le cercle dorée représente cette amour, il suffi d’effectuer un déplacement physique pour pouvoir le voir en entier dans me monde matériel. Dans le monde spirituel il faudra faire un pas vers l’amour pour soi et pour les autres.

Série : Love vs fear

Titre : hand of love 1

Dimension: 22 x 32 cm (encadrée)

Technique: Sculpture en platre, peinture acrylique 

Date de création: 2019

Série : Love vs fear

Titre : hand of love 2

Dimension: 22 x 32 cm (encadrée)

Technique: Sculpture en platre, peinture acrylique 

Date de création: 2019

Titre : Kintsu Hand

Dimensions : 15 x 10 x 8 cm

Technique : platre, feuille d'or

Date de creation : 2019

L’artiste s’inspire de l’esthétique du “Kintsugi”, l’art de la résilience.

Cette technique japonaise vise à reconstruire une poterie brisée en sublimant les fissures par de la poudre d’or, ceci met en valeur les failles au lieu d’essayer de les cacher.

C’est une philosophie que l’on peut appliquer également pour l’être humain qui a souvent tendance à essayer de cacher les échecs ou les moments difficiles, qui sont en réalité des expériences enrichissantes qui nous permettent d’évoluer.

Rodhe-Cécilia Mavinga

“DINA, celle pour laquelle justice a été faite”
Technique : coulée (peinture murale, acrylique, encre de chine)
2018

Jeu de dualité entre les couleurs et ce que dégage l’oeuvre dans son intégralité, sa finition.

Dina c’est le combat d’une vie. Dina c’est le choix entre la vie et la mort. Dina c’est la grâce, la miséricorde, la renaissance spirituelle, physique. Dina c’est la souffrance exprimée silencieusement provenant de son monde intérieur. Dina c’est le combat de deux royaumes divisés, LA MORT et LA VIE. Dina c’est le monde de l’Esprit : QUI EST LE DOMINATEUR ?

DINA 1 copy

“NOIR OBSCURE, souffrance humaine”
Technique : coulée (peinture murale, acrylique, encre de chine)
2018

C’est le monde des ténèbres mis à découvert, les cris des douleurs enfouis dans les coeurs et qui souhaitent sortir voire la quête d’une délivrance insupportable, incontenable

Ésaïe 29:18 “En ce jour-là, les sourds entendront les paroles du livre; Et, délivrés de l'obscurité et des ténèbres, Les yeux des aveugles verront.”

“Entends les cris de nos coeurs, ôte la douleur de nos maux, de nos souffrances. Étoile brillante du matin, qui diffuse l’espoir et la vie jusqu’aux extrémités de la terre, en qui rien n’est trop lourd, ni trop grand, répand ta Lumière puissamment. Gloire et honneurs à celui qui est, qui était et qui sera. Tu règnes et cela de siècle en siècle, pour l’éternité, alléluia !”

HUH Eun Sun, Sophie

IMG_20200504_1 copy
IMG_20200423_1 copy

"Through the yearning...
Through the thirsty...
Through the loneliness...
I become formless little by little...
Formless until seeing the invisible...
Formless until touching the intangible..."
- HUH Eun Sun

20190522_164440

KUM Young Suk

1584111755683

Et
mon esprit est accablé en moi,
mon coeur est désolé au dedans de moi.

Je me souviens des jours d'autrefois,
je pense à tous tes actes,
je médite les oeuvres de tes mains.
J'étends mes mains vers toi; mon âme,
comme une terre altérée, a soif de toi.

( Sélah )

Éternel! hâte toi,
réponds moi!
mon esprit défaut en moi.
Ne me cache pas ta face!
autrement je serai semblable à ceux qui descendent dans la fosse.
Fais moi entendre dès le matin ta bonté, car en toi j'ai mis ma confiance;
fais moi connaître le chemin où j'ai à marcher, car c'est à toi que j'élève mon âme.

Psaume 143 : 4 - 8

Lu Vergara, Le rhythme des eaux

Nous vivons dans ce qu'on appelle la Planète Bleue parce que l'eau représente 71% de notre monde. J'ai depuis longtemps établi un lien profond avec cette vérité stupéfiante ayant grandi entourée par la mer dans les 7 641 îles des Philippines; Je suis constamment en admiration devant la beauté, la majesté et la puissance de la mer.

L'eau est pureté. L'eau est la vie.

Pourtant, ses profondeurs insondables peuvent également contenir incertitude, danger et mort.

Dans le livre d’Apocalypse, c’est prophétisé que le jour viendra où il y aura un nouveau ciel et une nouvelle terre, et que la mer ne sera plus. Nous pouvons essayer d'imaginer qu'il y aura une meilleure étendue d'eau où il n'y aura ni danger ni mort. Il n'y aura plus d'incertitude ou de troubles, mais seulement la paix et le repos. Il y aura toujours Selah.

Quan la mer ne sera plus 2 copy

Selah est un mot hébreu utilisé dans un psaume ou une prière pour signifier une pause essentielle afin d'examiner attentivement, de mesurer et de valoriser ce qui a été dit. Bien qu'il y ait un rythme parfait dans ce qui est à venir, nous pouvons pratiquer Selah maintenant en trouvant un bon rythme de travail et repos ici sur terre - bouger et faire une pause - bien modelé par la création qui nous entoure, comme la mer.

Que les eaux de la vie soient calmes ou orageuses, apprenez à vous reposer et à méditer. Écoutez attentivement, même ce qui n'est pas dit. Voir au-delà de ce qui est visible.

 

Regardez le bleu de la mer, reflet du ciel clair.

Observez le lever et le coucher du soleil où le spectre invisible de la lumière se révèle.

Écoutez les vagues des eaux et découvrez une réalité invisible.

Réfléchir. Respirer.

Selah.

Contact

Bonjour ! Merci d'avoir visité notre exposition virtuelle. Contactez nous, si vous souhaitez acheter une œuvre ou si vous avez des questions sur notre exposition virtuelle "Selah, le murmure du silence".

Veuillez entrer votre nom.
Veuillez entrer un sujet.
Veuillez entrer un message.